le chou-rave

« Il appartient bien à la famille des choux, mais absolument pas à celle des raves. Qu'importe, ce joli petit chou lisse et coiffé de quelques tiges feuillues, tout à fait délicieuses, est le renflement d'une variété de chou, sur le trognon duquel il pousse.

Sans doute arrivé en France par l'Italie à l'époque florissante de la Renaissance, le chou-rave est excellent simplement cuit à l'eau et assaisonné comme une salade. Les Suisses le nomment « chou- pomme » et le croquent comme un fruit, juteux et sucré. Les variétés vertes et violettes offrent un joli panachage. »

Extrait du livre « les légumes oubliés » aux éditions du Chêne

 


puree_de_chou_rave


Purée au chou-rave


1 chou-rave coupé en gros dés

2 pommes de terre coupées en gros dés

un tout petit peu de lait

sel et muscade


cuire les légumes à la vapeur.

les réduire en purée et ajouter le lait chaud jusquà la consistance désirée.

saler et parfumer de muscade fraîchement râpée.




 

 

"Oh non, pas du céleri !"

N'avez-vous pas poussé un léger soupir en découvrant le céleri-branche dans votre panier ?

Hum...

Et pourtant, ce légume légèrement anisé est un régal pour celui qui sait laisser tomber ses oeillères, et prendre un petit peu de temps pour le préparer !


Le céleri-branche se conserve au frais plusieurs jours si on laisse tremper la base des tiges dans de l'eau froide et salée (pas au frigo, car il se flétrit).

 

Comment le prépare t-on ?


On élimine les grosses côtes dures de l'extérieur, les branches vertes et les feuilles (on peut faire sécher ces dernières et les conserver dans une boite en métal hermétique pour parfumer  plats,  bouillons,  lentilles à venir ). On raccourcit le pied. On détache les côtes. On élimine les filandres : on peut utiliser un castor et "éplucher" les côtes. On les rince bien. On les coupe en tronçons ou on les émince finement. On les cuit 10 minutes dans une eau salée bouillante mélangée à un peu de farine ( les céleris vont ainsi gartder une belle couleur). On les accomode comme n'importe quel légume ( classique : béchamel, gratin... ou exotique : curry, rougail...)

 

une petite recette venant du Nord : Céleris au lard et aux oignons

pour 6


2 pieds de céleris en branches

2 oignons émincés

400 g de poitrine fumée (que vous aurez dégoté d'une connaissance savoyarde) ou de poitrine fraîche de Toulousette coupée en dés.

1 1/2 louche de bouillon de volaille (ou eau)

du beurre selon la santé

sel, poivre du moulin

Pour le blanc de légumes :

2 litres d'eau salée

21/2 c.à.s de farine

 

celeri1celeri2celeri3celeri4celeri5celeri6


Préparer les céleris comme écrit ci-dessus. Les cuire 10 minutes dans le blanc. Bien les égoutter et bien les rincer.

Faire revenir les lardons dans le beurre. Puis ajouter les oignons émincées. Laisser dorer. Ajouter les céleris. Laisser revenir. Assaisonner. Mouiller avec le bouillon (ou l'eau). Couvrir et terminer la cuisson à feu doux.

Servir très chaud avec des pommes de terre sautées, par exemple.

 


 

... ou Spaghetti végétal : elle est née en Mandchourie, jaune, ovale et lourde !

 

une recette : râpée de courge spaghetti

 

rpe_courge_spaghetti


Couper la petite courge en deux. Retirer les pépins.

A l'aide d'une fourchette, gratter l'intérieur de la courge dans le sens de la longueur : des spaghetti se forment.Les mettre dans un saladier.

Ajouter un oeuf, 1/2 oignon ciselé, 1 cuillère à soupe bombée de farine, du sel, du poivre, une pincée de sucre et un peu de muscade. Bien mélanger.

Faire fondre dans une poêle un peu de beurre et huile. Mettre le mélange de courge. Aplatir avec le dos de la fourchette pour former une galette.

Cuire 10 minutes de chaque côté et déguster bien chaud... Miam !

Préparer une pâte brisée (250g de farine, un oeuf, 125 ml d'huile ou 125g de beurre, une pincée de sel et un peu d'eau selon la consistance). Etaler la pâte deans un moule un tarte, et faire cuire "à blanc" pendant une dizaine de minutes

Couper 2 courgettes (moyennes) en petits morceaux, les faire fondre dans un peu d'huile d'olive. Raper des carottes  et les ajouter aux courgettes (elles doivent rester croquantes). on peut aussi ajouter des tomates coupées en dés et un petit piment pour réhausser le goût. Penser à saler et à poivrer vos légumes!!!

Sur la pâte précuite, étaler un peu de moutarde, ajouter du jambon ou du poulet  (moi j'ai pris un reste de pintade cuite...), puis

un peu de gruyère et le mélange de légumes (on peut finir par encore du gruyère râpé)

Mettre au four (210°) je ne sais pas combien de temps... car j'ai fait autre chose pendant ce temps! Il vous faut surveiller de temps en temps...

Une recette pour changer...

il vous faut : des blettes (feuilles et côtes)

100g de lardons ou des tranches fines de lard (1 dizaine)

50cl de lait

2 oeufs

100g de farine

du gruyère ou comté râpé

thym, sel et poivre

Préchauffer le four à 220 degrés.

Cuire les blettes (coupées en petits morceaux)pendant 20 minutes, bien les égoutter.

Faire revenir les lardons, ajouter les blettes, bien assaisonner (thym, sel, poivre) (attention au sel à cause des lardons) Cuire pendant 5 minutes.

Mettre le mélange dans un moule à tarte.

Mélanger dans un saladier les oeufs, la farine, le lait, un peu de sel, un peu de poivre. Verser sur les blettes, ajouter le fromage râpé.

Mettre au four pendant 40 minutes